ETIOLOGIE DES CARDIOMYOPATHIES

April 23, 2016

CARDIOMYOPATHIE DILATEE

  • Idiopathique : post-viral, post-partum

  • Toxiques : alcool, cytostatiques (anthracyclines, 5-FU), cobalt

  • Déficience nutritionnelle : vitamine B1, carnitine, sélénium, hypocalcémie, hypophosphatémie.

  • Tachycardiomyopathie

CARDIOMYOPATHIE RESTRICTIVE

  • Non infiltratives : idiopathique, sclérodermie

  • Infiltratives : amyloidose, sarcoïdose, maladie de Gaucher et de Hurler

  • Thésaurismoses : hémochromatose, maladie de Fabry, glycogénoses

  • Lésions de l'endocarde : fibrose endomyocardique, syndrome de loeffler, syndrome carcinoïde, post-radique.

CARDIOMYOPATHIE HYPERTROPHIQUE

  • Mutations : chaîne lourde de bêta-myosine, troponine T, alpha-tropomyosine

  • Hyperparathyroïdie

  • Varia : lipodystrophies généralisées, lentiginose, ataxie de Friedrich, syndrome de Noonan

Please reload

Featured Posts

1) Généralités

 

Ce sont des infections des surfaces endocardiques surtout valvulaires. Elle est caractérisée par une lésion végétante faite de fibrine,...

Endocardites

April 26, 2016

1/10
Please reload

Recent Posts

April 26, 2016

April 20, 2016

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

DNA Strand

Doctor with Files

Blood pressure reader

Chart & Stethoscope

Cardiologie - Neurologie

© 2016 par Be-Bundle SPRL